Previous
Next

VENTILATION NON RÉSIDENTIELLE

Toutes les maisons unifamiliales et les immeubles à appartements sont des propriétés résidentielles. Cependant, voici quelques exceptions et applications spéciales telles que:

  • Combinaison maison avec la pratique du docteur
  • Complexe de bureaux avec maison de gardien

 

Que sont les bâtiments non résidentiels?

Il s’agit d’immeubles de bureaux, hôpitaux, hôtels, écoles, bâtiments industriels, établissements pénitentiaires,…

Dans le règlement sur la performance énergétique, des exigences distinctes sont imposées à la ventilation des bâtiments non résidentiels. Ce sont des calculs complexes qui varient en fonction du type d’espace, de sa surface et de la qualité de l’air souhaitée. La détermination du débit dépend donc de divers facteurs: qu’il s’agisse d’occupation humaine ou de type de local. Nous examinons également la possibilité d’un risque de pollution. Tout cela est déterminé légalement dans les normes européennes.

Les exigences imposées à la ventilation des bâtiments non résidentiels vont donc bien au-delà de la qualité de l’air intérieur. Par exemple, la norme EN13779 définit les conditions pour l’évacuation de l’air (et sa réutilisation), la capacité spécifique des ventilateurs et la régulation de la qualité de l’air intérieur. Les systèmes de ventilation mécanique, par exemple, peuvent être contrôlés à l’aide d’interrupteurs manuels.

La conclusion est que cette matière est destinée aux spécialistes de la ventilation et du traitement de l’air!

un bref résumé de nos domaines d’application:

  • ventilation de la pièce; alimentation en air et évacuation, avec ou sans récupération de chaleur (locaux techniques, bureaux, magasins, salles de sport, piscines, etc.)
  • tous types d’installations d’extraction
  • chauffage de l’air
  • refroidissement par air
  • dépoussiérage et désodorisation
  • systèmes d’humidification
  • systèmes de déshumidification
Close Menu